Quel est le rôle, les pouvoirs et les obligations d’un syndic ?

Dans un immeuble, les parties communes sont gérées par un syndic de copropriété, dont le rôle consiste aussi bien à faire respecter le règlement de copropriété, que d’entretenir l’immeuble ou gérer les finances de la copropriété.

 

Le syndic fait respecter le règlement de copropriété

Chaque immeuble possède un règlement qui régit la vie dans l’immeuble. Ce règlement instaure ainsi les règles, les devoirs et les droits de chacun des copropriétaires. L’un des rôles essentiels du syndic consiste à faire respecter les règles propres à chaque copropriété, et d’intervenir lorsque l’un des occupants ne les respecte pas. Lorsque l’un des voisins viole le règlement de copropriété, les autres peuvent saisir le syndic afin que ce dernier fasse cesser ces nuisances. En effet, le syndic a la faculté d’agir, et notamment en saisissant la justice si la situation le justifie, afin de faire réparer des troubles causés à l’un des copropriétaires ou à l’ensemble d’entre eux.

 

Le syndic entretient l’immeuble

Le syndic a également pour mission d’entretenir l’immeuble, en achetant les produits requis pour l’entretient des parties communes en lien avec l’éventuel gardien ou concierge, en entretenant l’ascenseur, en faisant changer une ampoule, en faisant intervenir un professionnel lorsqu’une dégradation survient dans les parties communes, tel que l’escalier qui se dérobe, des fissures dans un mur, etc. A ce titre, il est également chargé de trouver lui-même les professionnels qui interviennent dans l’immeuble. Notez également que le syndic a le droit d’intervenir en urgence sans consulter les copropriétaires et sans obtenir leur accord au préalable, car il s’agit d’éléments susceptibles de menacer la sauvegarde de l’immeuble. Cependant, lorsqu’il intervient, le syndic est tenu de consigner toutes les interventions dans le carnet d’entretien, afin que les copropriétaires aient accès à toutes les informations en toute transparence. Enfin en fonction des montants en € votés en assemblée générale, le syndic doit consulter le conseil syndical et mettre en concurrence contrats et marché.

 

Le syndic gère les finances de la copropriété

Enfin, le syndic doit gérer les finances de la copropriété, ce qui implique tout d’abord la souscription d’une assurance pour l’immeuble, mais également la tenue de la comptabilité de façon détaillée et transparente. De même, c’est le syndic qui se charge de régler les dépenses éventuelles, notamment pour l’entretien de l’immeuble. De même, chaque année, le syndic émet un budget prévisionnel pour l’année à venir, ce qui l’amène également à ajuster les contributions de chaque copropriétaire, en fonction des dépenses réellement engagées et ce après avoir fait approuvé les comptes de l’année écoulé par l’assemblée générale.

Changez de syndic facilement !

Un de nos conseillers
vous rappelle gratuitement sous 48h.

Actualités

AscenseurEau froide collectiveEau chaude collectiveChauffage collectifPortailGardien

PrésidentMembre du Conseil SyndicalCopropriétairesAutres

M.Mme