Tout savoir sur les syndics

Les réponses à vos questions sur les syndics

La désignation d’un syndic de copropriété est obligatoire dès lors que deux copropriétaires forment une copropriété. Il existe deux types de syndics : le syndic bénévole (constitué par les copropriétaires) ou le syndic professionnel. Le syndic permet de gérer l’administration de la copropriété notamment de la gestion des charges de copropriétés, les parties communes, les travaux et la vie au sein de la copropriété.

Quelles sont les missions du syndic de copropriété ?

Le syndic de copropriété doit remplir plusieurs missions dans des domaines de compétences assez différentes. Le syndic est chargé par le syndicat des copropriétaires et sous la supervision du conseil syndical de s’occuper de la gestion administrative, la gestion technique et la gestion financière.

Syndic de copropriété : la gestion administrative

La gestion administrative est l’une des missions les plus lourdes à remplir pour un syndic de copropriété. Il est en charge notamment de faire appliquer les décisions prises par l’Assemblée Générale et s’assure de respecter le règlement de copropriété. Il se charge de la mise à jour des informations et de l’identité des copropriétaires ainsi que de convoquer les Assemblées Générales (au moins une fois par an). Le syndicat des copropriétaires peut être représenté en justice par le syndic.

Syndic de copropriété : la gestion technique

Le syndic doit aussi veiller à la gestion technique de la copropriété. Cela va notamment de recouvrir les charges de copropriété jusqu’au suivi des travaux réalisés dans les parties communes. Le syndic de copropriété doit mettre à jour et rendre consultable le carnet d’entretien de l’immeuble. Un syndic professionnel devra aussi fournir un moyen d’accéder à un certain nombre de documents de référence à chaque copropriétaire (loi ALUR).

Syndic de copropriété : la gestion financière

Le syndic de copro endosse aussi le rôle de responsable comptable et financier. Les charges de copropriété sont ainsi établies sur la base d’un budget prévisionnel afin de financer ou de provisionner pour financer plus tard des travaux des parties communes et les frais de gestion courante (mise aux normes d’un ascenseur, sécurité d’un parking, ravalement de façade…).

Découvrez-en plus sur le syndic de copropriété grâce à notre FAQ sur le syndic.

Changez de syndic facilement !

Un de nos conseillers
vous rappelle gratuitement sous 48h.

Actualités

AscenseurEau froide collectiveEau chaude collectiveChauffage collectifPortailGardien

PrésidentMembre du Conseil SyndicalCopropriétairesAutres

M.Mme