Quels sont les diagnostics immobiliers obligatoires pour les parties communes de votre copropriété ?

Pour louer ou vendre un bien immobilier, il est obligatoire de réaliser un certain nombre de diagnostics immobiliers. Toutefois, on oublie souvent que ces diagnostics sont obligatoires dans les parties communes d’une copropriété : plomb, amiante ou encore diagnostic technique. De plus, il faut mettre en place un carnet d’entretien qui doit être établi et mis à jour régulièrement. Ce sont des certificats de contrôle que votre syndic de copropriété doit vous fournir.

Les 5 diagnostics indispensables des parties communes d’une copropriété

Ce sont des professionnels qui doivent venir réaliser les diagnostics des parties communes de votre copropriété : bureau d’études techniques et thermiques ou un diagnostiqueur agréé. Le syndic de copropriété est en charge de la réalisation de ces interventions et doit ensuite fournir la copie de ces documents aux propriétaires en faisant la demande.

  • Le constat de risque d’exposition au plomb ou CREP

Pour les immeubles anciens, le CREP doit permettre de diagnostiquer la présence de plomb. Ce document doit éviter les risques de saturnisme ou d’intoxication au plomb. On va ainsi analyser les vieux bâtiments et mettre en évidence les parties qui peuvent contenir des traces. Le plomb se trouve souvent dans les vieilles peintures.

  • Le diagnostic amiante

Très nocif pour le corps humain, l’amiante n’est plus autorisé actuellement, mais il peut en rester dans les bâtiments très anciens. Ce diagnostic doit être réalisé pour toutes les copropriétés réalisées avant le 1er juillet 1997. On parle du Dossier Technique Amiante ou DTA.

  • La mise en copropriété

 Depuis la loi SRU du 13 décembre 2000 rend obligatoire aux immeubles construits depuis plus de 15 ans la création d’un document nommé « mise en copropriété ». Ce dernier fait état des murs, des huisseries, de la toiture, des conduites, des canalisations collectives et de tous les équipements communs de sécurité.

  • Le carnet d’entretien de la copropriété

Le syndic a pour obligation de tenir à jour un carnet d’entretien des parties communes de l’immeuble. On y notera tous les travaux réalisés ainsi que leur date. On mentionnera également les contrats d’entretien et de maintenance en cours, les contrats d’assurance et l’échéancier des travaux.

  • Le diagnostic de performance énergétique collectif

Cet audit énergétique doit aider les copropriétés à réaliser des travaux apportant une performance énergétique à l’immeuble pour réduire la facture des copropriétaires.

L’ensemble de ces documents doivent vous être fournis par votre syndic de copropriété afin que vous puissiez les transmettre lors d’une vente ou d’une location de votre appartement. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter les experts immobiliers d’Agence Centrale qui pourront vous donner les informations manquantes.

Changez de syndic facilement !

Un de nos conseillers
vous rappelle gratuitement sous 48h.

Actualités

AscenseurEau froide collectiveEau chaude collectiveChauffage collectifPortailGardien

PrésidentMembre du Conseil SyndicalCopropriétairesAutres

M.Mme